ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

dimanche 30 septembre 2012

NETANYAHOU : POLITIQUE SPECTACLE OU DRAMATISATION


NETANYAHOU : POLITIQUE SPECTACLE OU DRAMATISATION

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

       Benjamin Netanyahou  s’est servi, à l’étonnement général, du dessin d’une bombe à la tribune de l’ONU. Élevé aux États-Unis, il en utilise tous les ressorts, même la politique spectacle, quitte à dramatiser la situation  à outrance. Le problème de l’Iran est certes le problème le plus aigu auquel Israël doit faire face mais nous étions habitués à des premiers ministres israéliens discrets qui traitaient les affaires dans le secret du Cabinet de sécurité d’où rien ne transpirait et qui ont permis à Israël de lancer ses attaques surprises, avec à la clef, un succès absolu.

MALHEUR À CELUI PAR QUI LE SCANDALE ARRIVE Par Pr Hagay SOBOL


MALHEUR À CELUI PAR QUI LE SCANDALE ARRIVE

Par Pr Hagay SOBOL
copyright © Temps et Contretemps

L'innocence des musulmans


Quand les images et les mots peuvent tuer : «Tu choisiras la vie» 

«Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. » (Albert Einstein)

En cette période troublée, la violence tient souvent lieu d'argument. La liberté d’expression, si durement acquise dans les démocraties et quasiment absente dans le reste du monde, court aujourd’hui le risque d’être confisquée par l’intolérance d’une minorité agissante. L’appel aux consciences lancé en son temps par Albert Einstein, reste malheureusement d’une actualité brûlante.


vendredi 28 septembre 2012

À RÉFUGIÉ, RÉFUGIÉ ET DEMI Par Yohann HABIB



À RÉFUGIÉ, RÉFUGIÉ ET DEMI

Par Yohann HABIB
Avocat israélien
copyright © Temps et Contretemps


Hanan Ashrawi

Quelle étonnante tribune que celle de Hanan Ashrawi, l'éminente représentante de l'OLP (Organisation pour la libération de la Palestine), publiée dans le Huffington Post version anglaise!


jeudi 27 septembre 2012

MOHAMED DAHLAN SE REPLACE SUR LA SCÈNE POLITIQUE


MOHAMED DAHLAN SE REPLACE SUR LA SCÈNE POLITIQUE
Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

Mohamed Dahlan

Alors que les négociations israélo-palestiniennes piétinent et que Benjamin Netanyahou rejette tout plan de paix de Barack Obama, une personnalité palestinienne de premier plan refait surface sur la scène politique. Mohamed Dahlan avait été, durant plusieurs années, haut responsable de la sécurité de l’Autorité palestinienne.


mardi 25 septembre 2012

AVEC MORSI L’EGYPTE CHANGE DE CAP Par Zvi MAZEL


AVEC MORSI L’EGYPTE CHANGE DE CAP

Par Zvi MAZEL
Ancien ambassadeur d’Israël en Égypte
Fellow of the Jerusalem Center for Public Affairs
copyright © Temps et Contretemps


Morsi avec des membres de son armée

C’est une nouvelle politique étrangère que le président égyptien est en train de mettre en place. Il veut enfin réaliser le rêve des Frères Musulmans et établir un puissant front islamique au Moyen-Orient.  Plus question de rester à la tête du groupe des pays arabes pragmatiques face à l’Iran ; l’Égypte discute avec l’Iran et l’Arabie Saoudite de la formation d’une entité islamique dirige par les Frères. Le problème est que la région est en pleine effervescence ce qui rend un tel projet largement utopique à l’heure actuelle.


dimanche 23 septembre 2012

BILLET D’HUMEUR : QUELQUES MOTS EN VRAC par Jean SMIA


BILLET D’HUMEUR : QUELQUES MOTS EN VRAC

Par Jean SMIA


Chaque jour, dans le monde :
·  Une centaine de bons films restent ignorés,
·  Une centaine de bonnes chansons restent inécoutées,
·  Une centaine de belles photos sont occultées,
·  Une centaine de bons dessins partent à la poubelle,
·  Une centaine de reportages intéressants sont méprisés,
Et tout d'un coup, sans savoir pourquoi ni comment, on voit sur le NET, une foultitude vociférant se captiver sur du minable, de l'anodin ou du répulsif.

mercredi 19 septembre 2012

DE NOUVEAUX VIRUS FREINENT LE PROGRAMME NUCLÉAIRE IRANIEN



DE NOUVEAUX VIRUS FREINENT LE PROGRAMME NUCLÉAIRE IRANIEN

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Ce texte vient en complément de l’émission DEBRIEF du 19 septembre à 18h15 (heure française) sur Guysen-Tv  

 
Tout en intoxiquant l’opinion internationale sur une éventuelle attaque imminente des bases nucléaires iraniennes, il semble bien que les occidentaux et Israël agissent secrètement et conjointement pour mener à bien leur guerre cybernétique. De nouvelles révélations font état de la découverte de trois nouveaux virus liés au virus Flame, dont un au moins est toujours en circulation. Les experts internationaux se sont penchés sur les serveurs de commande et de contrôle qui gèrent les centrifugeuses nucléaires. Il apparait que la plate-forme Flame, qui vient d’être détectée  a été mise en service en fait, en décembre 2006, sous forme de simples programmes de gestion pour masquer le véritable objectif des virus introduits dans les centres de contrôle.


mardi 18 septembre 2012

L’INGRATITUDE DES PAYS MUSULMANS «MODÉRÉS» FACE À LA MONTÉE DU SALAFISME


L’INGRATITUDE DES PAYS MUSULMANS «MODÉRÉS» FACE À LA MONTÉE DU SALAFISME

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

Funérailles des victimes de Benghazi

Durant les troubles qui ont affecté les ambassades américaines dans le monde, la discrétion sinon la lâcheté des pays musulmans dits «modérés» a été remarquable. Alors que les États-Unis ont tout fait pour les protéger, pour consolider leur régime et leurs dirigeants, quitte à s’asseoir sur leurs propres convictions démocratiques, la reconnaissance n’a pas été au rendez-vous. Autant ces pays assistés aiment profiter de l’installation des bases américaines chez eux pour prévenir les soulèvements, leur renversement ou une attaque d’un voisin agressif, autant ils restent muets lorsque les États-Unis sont accusés à tort d’islamophobie.

lundi 17 septembre 2012

LE DANGER SE RAPPROCHE DES PORTES D’ISRAËL



LE DANGER SE RAPPROCHE DES PORTES D’ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps
Général Ali Jafari


Le secret, si bien gardé, a été éventé forçant l’Iran à admettre officiellement que des troupes iraniennes sont installées aussi bien en Syrie qu’au Liban. Le général Mohammad Ali Jafari, commandant en chef des gardiens de la révolution, a admis que l’Iran avait envoyé en Syrie des "pasdarans" pour aider le régime de Bassar Al-Assad à combattre la rébellion.


dimanche 16 septembre 2012

ÉCHEC DE LA STRATÉGIE MUSULMANE DE BARACK OBAMA


ÉCHEC DE LA STRATÉGIE MUSULMANE DE BARACK OBAMA

Par Jacques BENILLOUCHE
 copyright © Temps et Contretemps
Obama le Caire 2009

Dès son arrivée au pouvoir, le président américain Barack Obama avait prononcé, le 4 juin 2009 depuis l'université du Caire, un discours intitulé «Un nouveau départ» destiné à améliorer les relations américaines avec les musulmans. Le choix de l’Égypte avait été volontaire pour démontrer aux pays arabes modérés, alliés des États-Unis, qu’ils constituaient des pièces maitresses dans la stratégie américaine au Moyen-Orient. Mais cela ne l'a pas empêché d'abandonner Moubarak au premier coup de feu tiré.


vendredi 14 septembre 2012

LE CAIRE, BENGHAZI : CHRONIQUE D’UN DRAME ANNONCÉ Par Zvi MAZEL



LE CAIRE, BENGHAZI : CHRONIQUE D’UN DRAME ANNONCÉ

Par Zvi MAZEL
Ancien ambassadeur d’Israël en Égypte
Fellow of the Jerusalem Center for Public Affairs 
copyright © Temps et Contretemps


11 septembre 2001

Le 11  septembre, tandis que l’Amérique se recueillait dans le souvenir des trois mille victimes des attentats perpétrés onze ans plus tôt, des foules en colère se massaient contre l’ambassade américaine au Caire et le consulat à Benghazi en Libye.  En 2001, le  président Georges W. Bush avait alors déclaré la guerre à la terreur islamique. Aujourd’hui la situation est plus complexe.


LE RÊVE ISRAELIEN D’UN REVIREMENT AMERICAIN



LE RÊVE ISRAELIEN D’UN REVIREMENT AMERICAIN

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


            Alors que le doute s’installe dans l’opinion publique israélienne sur l’opportunité d’une attaque des bases nucléaires de l’Iran, des informations de source militaire démontrent que, si Israël se prépare à toutes les éventualités, la partie adverse organise sa défense comme si la guerre devait éclater demain. 
            Les israéliens s’inquiètent du double jeu russe qui consiste d’une part, à se joindre mollement aux Etats-Unis pour le vote éventuel de sanctions contre l’Iran et d’autre part, à participer à la modernisation des armées iranienne et syrienne. Les services de renseignements ont confirmé que des Gardiens de la Révolution islamique iraniens s’entrainaient en secret dans des bases russes au maniement du système missiles-antimissiles S300 pour être prêts lorsque ce matériel parviendra en Iran. Les russes ne voteront pas de sanctions contraignantes incluant l’interdiction de livraison de ce type de matériel. Ils ont déjà accepté de fournir des avions de combat Mig-29, des missiles de courte portée Pantsyr, des véhicules blindés et d’autres armes conventionnelles. 
Missiles S300

mercredi 12 septembre 2012

QUE DIABLE VIENT FAIRE BENOÎT XVI DANS CETTE GALÈRE



QUE DIABLE VIENT FAIRE BENOÎT XVI DANS CETTE GALÈRE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Le Pape se rendra du 14 au 16 septembre, sauf difficultés de dernière minute, dans un Liban secoué par la crise syrienne et par les révolutions arabes qui ont déteint sur le pays. Il représente le symbole de la paix qui évolue là où les populations recherchent une autorité spirituelle qui peut atténuer leurs malheurs et leur rendre la dignité. Il ne se déplace pas avec ses «divisions», qui avaient été raillées par Joseph Staline, mais avec sa simple capacité de conviction et de justice.

mardi 11 septembre 2012

LES ISLAMISTES TUNISIENS FACE À LEUR ÉCHEC



LES ISLAMISTES TUNISIENS FACE À LEUR ÉCHEC

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps
  
Islamistes tunisiens
La crise en Tunisie est profonde et, comme toujours dans ce cas, les dirigeants cherchent un alibi en accusant le précédent régime ou les journalistes pourvoyeurs de mauvaises nouvelles. Alors, pour détourner l’attention sur ses échecs, le parti Ennahda pousse la population à manifester sur la place de la Kasbah contre les médias et contre les membres du parti RCD (Rassemblement Constitutionnel démocratique) de l’ancien président Ben Ali.


dimanche 9 septembre 2012

LA DICTATURE DE CEUX QUI N'EN SAVENT RIEN Par Jean SMIA


LA DICTATURE DE CEUX QUI N'EN SAVENT RIEN

Par Jean SMIA

Jean SMIA a souvent l’envie de pousser un coup de gueule, sur tous les sujets, politiques ou non. Hier il critiquait la façon dont on traitait l'islamisme, aujourd’hui il s’en prend aux journalistes avec sa verve personnelle. Une chose est certaine, il crée le buzz, en d’autres termes : le débat. Les lecteurs du site jugeront ce nouveau venu parmi nous.


***********
  
La dictature de ceux qui n'en savent rien mais que l'on paye pour nous en parler. Avez-vous remarqué que notre système de diffusion immédiate de soupçons d'informations interdit à nos responsables la possibilité de mener à bien tout projet à long terme ?

samedi 8 septembre 2012

AUTO-FLAGELLATION ET ISLAMOPHOBIE par Jean SMIA



AUTO-FLAGELLATION ET ISLAMOPHOBIE

Par Jean SMIA

Autoflagellation

Prouver sa non-islamophobie mène nos journalistes à l'auto-flagellation, l'uniformité et la désinformation. Il y a un moule pour les journalistes «modernes»: prendre des postures critiques envers ceux qui partagent leur sensibilité afin de souligner leur impartialité ou leur ouverture d'esprit, plus spécifiquement en France.


vendredi 7 septembre 2012

JEAN SMIA


JEAN SMIA


      Humaniste fanatique, je suis fanatiquement anti-fanatiques, j'affirme que tout humain qui prétend transmettre la parole de Dieu est un imposteur parce que Dieu m'a dit à moi qu'Il ne lui a rien dit et j'adore la dérision.

          La rédaction précise que Jean Smia, citoyen français vivant à Paris, était opticien dans une autre vie, ce qui lui donne le droit à un regard perçant sur la réalité de la vie et sur l'actualité. 

           Il adore trois citations :

- Raymond Devos : " L'accordéon est la parfaite représentation de la politique: quand on appuie sur les touches de gauche ça souffle vers la droite et  quand on presse les touches de droite ça fait du bruit à gauche. Au milieu : c'est du vent."

- Boris Vian : "l'humour est la politesse du désespoir"


- Einstein :     " La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
                         La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
                         On réunit théorie et pratique quand rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi."







LES ISRAÉLIENS ENVISAGENT UNE REPRISE DES RELATIONS AVEC LA TURQUIE



LES ISRAÉLIENS ENVISAGENT UNE REPRISE DES RELATIONS AVEC LA TURQUIE

Par  Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

Tayyip Erdogan et Shimon Pérès


L’article du 14 septembre 2011 publié sur Slate avait laissé sceptiques beaucoup de lecteurs incrédules qui qualifiaient ces phrases de naïves ou d’incantatoires : «La brouille entre Israël et la Turquie semble avoir atteint un point de non retour. Pour autant, le conflit entre les deux pays ne devrait pas s’éterniser. Les intérêts communs stratégiques et économiques sont trop grands. Au-delà des invectives, des menaces populistes et des mouvements d’humeur, les protagonistes reviendront à de meilleurs sentiments, poussés en cela par leurs armées respectives. Israël et la Turquie ont besoin l’un de l’autre et ils n’ont pas de politique de rechange à court terme.»


jeudi 6 septembre 2012

INEFFICIENCE GOUVERNEMENTALE ET INNOVATIONS



INEFFICIENCE GOUVERNEMENTALE ET INNOVATIONS

Par Johann HABIB
Avocat Israélien
copyright © Temps et Contretemps

Tendance

Marius Nacht (Checkpoint)
Avec un marché intérieur actif, mais assez limité par le nombre d'habitants, les entreprises israéliennes sont très orientées vers le commerce extérieur. Dès lors, notre économie est particulièrement sensible aux fluctuations conjoncturelles.