ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

samedi 30 septembre 2017

La solitude des Kurdes qui rêvent d'un Etat




Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          Malgré la pression des États-Unis, de la Turquie et de l’Iran, des millions de Kurdes ont voté à l’occasion d'un referendum historique et 92% des électeurs se sont prononcés pour l’indépendance. La Turquie et l’Iran accueillent des populations kurdes importantes qui, paradoxalement dans ces pays, ont exprimé une forte opposition au referendum, certainement par crainte de représailles contre leur population. Des menaces avaient été brandies pour tenter d’infléchir le résultat du vote, en vain.

jeudi 28 septembre 2017

Bahreïn et Israël vers une normalisation



BAHREÏN ET ISRAËL VERS UNE NORMALISATION
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
prince Nasser Ben Hamad Al Khalifa

          Les relations entre Israël et le Bahreïn donnent des signes de réchauffement si l'on se fonde sur les gestes d’ouverture du roi à destination d’Israël. Pour preuve, le prince Nasser Ben Hamad Al Khalifa a assisté, le 14 septembre 2017, à un événement interconfessionnel à Los Angeles organisé par le Centre Simon Wiesenthal, au Musée de la Tolérance. L’agence de presse officielle du Bahreïn a annoncé la visite qui a été suivie par la signature de la déclaration du Roi du Bahreïn sur la tolérance religieuse, engageant le Royaume du Bahreïn et le Centre International du Roi Hamad pour la coexistence pacifique et le dialogue interconfessionnel dans un programme qui loue la tolérance religieuse et lutte contre l’extrémisme. Tous les diplomates arabes se sont levés lors de l’Hatikva, l’hymne national israélien.

Hégémonie par Claude MILLET



HÉGÉMONIE

L'opinion de Claude MEILLET

            

        Le niveau sonore des voix, les interjections répétées, les vagues de la discussion qui couvraient même les vagues du bord de plage, faisaient de lui un auditeur clandestin involontaire. Le débat, parsemé de rigolades, rebondissait d’un exemple à un autre, qui se voulaient tous définitifs ; ça avait commencé par le foot. Le Real de Madrid, qui balayait tout la saison dernière, commençait lamentablement la nouvelle. Suivi par la Russie, toute déglinguée qu’on la présente, qui damne le pion aux Américains dans la guerre de Syrie. Et les Allemands, champion de l’Europe sont aussi les champions du pourcentage de la pauvreté. Enfin, une voix féminine triomphante proclama que le sexe fort n’était pas celui qu’on pensait ordinairement. Provoquant des acquiescements masculins trop bruyants pour être honnêtes. Bref, comprenait-il, le procès portait sur la faiblesse de la force.


Quel avenir pour l'ONU par Dov ZERAH



QUEL AVENIR POUR L’ONU

Le point de Dov ZERAH



            
          La semaine écoulée a été marquée par l’Assemblée générale annuelle de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), les discours des dirigeants du Monde, des rencontres bilatérales entre chefs d’Etat ou de gouvernement, des discussions sur les points chauds de la planète et sur la réforme de l’ONU.

mardi 26 septembre 2017

Stratégie militaire d'Israël : 2/2 Unités secrètes 8200 et 81



STRATÉGIE MILITAIRE D'ISRAËL

2/2 unités secrètes 8200 et 81

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps
            
Salle d'opérations de 8200

          Les unités militaires 8200 et 81 des services de renseignements israéliens sont, par principe, totalement secrètes. Les hommes qui la composent sont des soldats sans visage dont la fonction et les attributions sont ignorées de leur propre famille. Ils circulent généralement en civil mais on peut parfois les reconnaître, à certaines manifestations, à leur béret vert-foncé qui n’est pas à confondre avec le béret vert-clair du régiment Nahal. Les membres de cette unité sont triés sur le volet, souvent depuis le lycée où ils ont été repérés par les délégués de Tsahal à la recherche d’éléments exceptionnels, tant par le comportement que par la connaissance. 
Cliquer sur la suite pour voir des vidéos sur 8200

Stratégie militaire d'Israël : 1/2 Evolution



STRATÉGIE MILITAIRE D'ISRAËL

1/2 ÉVOLUTION

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

      

Deux roquettes ont frappé le 22 septembre 2017 l'aéroport de Damas à l'aube, tirées selon la télévision libanaise par des chasseurs israéliens en dehors de l'espace aérien syrien. Elles visaient à déjouer les expéditions d'armes iraniennes vers les forces du Hezbollah au Liban. À cette occasion nous analysons la pensée stratégique israélienne. Nous consacrons donc deux articles, l’un sur l’évolution de la stratégie militaire de Tsahal et l’autre sur les deux unités militaires les plus secrètes, unité 8200 et unité 81.


Base militaire américaine au Néguev : information réchauffée


 


BASE MILITAIRE AMÉRICAINE AU NÉGUEV: INFORMATION RÉCHAUFFÉE


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

                                               

            


          Il s’agit d’une vieille information recyclée qui n’avait jamais filtré dans les media en raison de la censure militaire qui avait imposé un black-out total car Tsahal craignait des retombées politiques. Les Israéliens étaient en effet méfiants à l'égard d’une base étrangère dans le Néguev. Mais le 20 septembre 2017, les Etats-Unis ont inauguré officiellement leur première base militaire dans le sud d’Israël. Le secret de Polichinelle a été enfin éventé.



jeudi 21 septembre 2017

L'empire mafieux des Pasdarans Iraniens



L’EMPIRE MAFIEUX DES PASDARANS IRANIENS
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          

          Les Pasdarans, ou Gardiens de la Révolution, représentent la colonne vertébrale du régime iranien. Ce corps est connu pour être une organisation paramilitaire redoutée mais on ignore souvent qu’il s’agit d’un véritable empire industriel mafieux parce qu’il est directement impliqué dans les transactions sur le nucléaire et dans la distribution de gaz et de pétrole. Dans l'ombre, les Pasdarans tirent les ficelles du régime iranien, profitent de leurs revenus pour manipuler des réseaux terroristes, se livrent à toute sorte de trafics et se sont emparés de pans entiers de l'économie du pays, dans le bâtiment, l'énergie et les télécommunications. C’est une sorte de structure qui oscille entre parti politique, franc-maçonnerie, association d’aide sociale, armée parallèle, et empire industriel et qui dispose d’un pouvoir économique immense.



Transformation Par Claude MEILLET



TRANSFORMATION

L'opinion de Claude MEILLET

            
Paris quartier bobos

          Il se souvenait d'eux. Le frère et la sœur. Tee-shirts et jeans troué. En bagarre permanente et élans d'adoration épisodiques. Et les voilà grandis, studieux, complices, solidaires en face de leurs parents inquisiteurs. Comme Belleville, prolo, déglingué, vaguement limite, était devenu un quartier quasi bobo, jeunard, parsemé de boutiques hi-tech, de bistrots branchés. Comme ce copain, cravaté, chic, cadre bien cadré dans une banque respectable, qu'il retrouvait, col ouvert, en baskets, dirigeant en toute décontraction la jeune équipe de sa startup. Comme ces Français, recroquevillés, pessimistes, devenus soudainement mobilisés, pro-actifs. Comme les Israéliens, passant à l'inverse, de l'enthousiasme solidaire au fatalisme individualisé.


mercredi 20 septembre 2017

Netanyahou-Trump : complicité limitée sur l'Iran



NETANYAHOU-TRUMP : COMPLICITÉ LIMITÉE SUR L’IRAN
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

         Le raisonnement est simple : il ne faut pas faire la même erreur commise avec la Corée du Nord qui a construit sa bombe nucléaire en toute impunité. En laissant faire aujourd’hui l’Iran, le risque est grand de voir le pays chiite se doter d’armes nucléaires de destruction massive. Le temps est compté. Israël et les Etats-Unis se retrouvent donc sur cette stratégie. D’ailleurs Benjamin Netanyahou avait déclaré avant de rencontrer Trump : «Ensemble nous allons faire face à l'agressivité iranienne dans la région et j'ai hâte de parler avec vous du mauvais accord nucléaire».


Les crises venezueliennes par Dov ZERAH



LES CRISES VENEZULIENNES

Le point économique de Dov ZERAH


Nicolas Maduro
            
          Depuis la mort d’Hugo Chavez, le Venezuela ne cesse de s’enfoncer dans la crise. L’élection présidentielle d’avril 2013 aurait pu clarifier la situation. Mais l’héritier, Nicolas Maduro, chaviste historique, est élu de justesse avec 50,66 % des voix, face à Henrique Capriles. Après ce rendez-vous manqué avec la démocratie, l’opposition gagne les élections législatives en décembre 2015. Pour la première fois depuis 17 ans, le parti anti-chaviste «la Table de l'unité démocratique» a obtenu 99 sièges contre 46 pour le camp présidentiel «le Parti socialiste unifié».

mardi 19 septembre 2017

Nouvelle posture du Hamas : illusion ou résignation




NOUVELLE POSTURE DU HAMAS : ILLUSION OU RÉSIGNATION

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
Précédent accord Fatah-Hamas

          Il est encore difficile de croire à cette nouvelle posture du Hamas car, tous les ans de manière cyclique, les Palestiniens ressortent l’idée d’une réconciliation. Il doit encore prouver qu’il a une réelle intention d’aller jusqu’au bout. Il n’y a aucune raison de croire que les frères ennemis, Fatah et Hamas, ont réellement fini par s’entendre car il faut concilier la laïcité des uns et l’islamisme intégriste des autres. 

A Gaza entre revanchards et pragmatiques



À GAZA ENTRE REVANCHARDS ET PRAGMATIQUES
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
Je ne sais pas mais quelque chose a dû changer dans le béton israélien

          À Gaza, il y a deux écoles. L’école des revanchards qui tiennent toujours à obtenir une victoire militaire sur le terrain malgré leurs différentes défaites et qui persistent à considérer l’option de la guerre comme inéluctable. Ils continuent de creuser des tunnels avec des techniques primaires qui aggravent les risques. D’ailleurs deux Palestiniens ont été tués le 13 septembre 2017 dans l’effondrement d’un tunnel en construction, prouvant l’entêtement irréductible de ceux qui ne veulent pas renoncer. Creuser, toujours creuser, non pas pour atteindre l’Eldorado mais pour apporter une mort inutile à des civils israéliens. 

Afrique noire et Israël : dynamique inversée



AFRIQUE NOIRE ET ISRAËL : DYNAMIQUE INVERSÉE

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps
      

Faure Gnassingbé président du Togo


          Le sommet Israël-Afrique, prévu du 23 au 27 octobre 2017 à Lomé au Togo, a été reporté à une date ultérieure, sine die. D’après les premières informations, le gouvernement togolais a fait parvenir sa décision du report du sommet aux autorités israéliennes qui ont pris acte. Le sommet avait a pour thème «sécurité et développement» et visait non seulement le renforcement des liens de coopération entre Israël et l’Afrique mais aussi la renaissance de leurs relations historiques. Les raisons de ce report divergent selon l’une ou l’autre des parties. Pour les uns, il a été annulé à la suite de menaces de boycott par un certain nombre de pays et des pressions de la part des Palestiniens et des pays arabes. Les Israéliens plus indulgents expliquent que le président togolais a souhaité le report du sommet afin de «permettre d’optimiser les préparations et d’assurer la réussite de cet événement».


samedi 16 septembre 2017

Une dissolution de la Knesset est-elle d'actualité par Gérard AKOUN



UNE DISSOLUTION DE LA KNESSET EST-ELLE D’ACTUALITÉ ?

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM
            

          Benyamin Netanyahou, à l’aube de cette nouvelle année du calendrier hébraïque, est au plus haut dans les sondages, malgré les soupçons de corruption qui pèsent sur lui et certains de ses amis et qui ont entraîné l’ouverture de nombreuses enquêtes judiciaires les visant, lui et son épouse. Ces enquêtes iront jusqu’au bout.  On peut critiquer Israël dans de nombreux domaines mais il faut reconnaître qu’il est une des rares démocraties qui n’hésite pas, leur mandat achevé, à juger et à mettre en prison s’ils sont reconnus coupables, un président de l’État ou un premier ministre et de leur faire purger effectivement leur peine.

vendredi 15 septembre 2017

Libéralisme, négationnisme : quand la foi s'égare par Arianne BENDAVID



LIBÉRALISME, NÉGATIONNISME : QUAND LA FOI S’ÉGARE

Par Ariane BENDAVID
Maître de Conférences, études hébraïques, Paris IV (Sorbonne)
Directrice du talmud-Torah de l’Union libérale israélite de France- Copernic

           
         Il y a quelques jours, un Grand Rabbin israélien, Shlomo Amar, déjà connu pour avoir déclaré que l’homosexualité était «une abomination», s’est à nouveau distingué en affirmant que les Juifs libéraux étaient «pires que les négationnistes». J’aurais traité par le mépris ces propos scandaleux, s’il n’avait été invité à s’exprimer dans une synagogue consistoriale, où la présence du Grand Rabbin de France a été annoncée, puis démentie. Sa déclaration prenait place dans le contexte de débats qui opposent depuis quelques années les Juifs orthodoxes aux femmes israéliennes qui réclament - en vain - un espace mixte devant le Mur des Lamentations. L’objectif de ce rabbin : réaffirmer que la Torah est La vérité, et que la mixité est une atteinte à la pudeur.

Enfouissement par Claude MEILLET



ENFOUISSEMENT

L'opinion de Claude MEILLET

            

«Elle est effectivement tout-à-fait charmante». L’articulation un peu forcée de l’appréciation s’accompagnait d’un sourire un peu forcé et d’un cillement des yeux un peu accentué. Le «mais» que Jonathan sentait au bord des lèvres de la belle-mère resta pudiquement bloqué. Elle affirmait ainsi courageusement, publiquement, son approbation du choix de son fils chéri qui venait lui présenter sa «future». Mais, justement, Jonathan ressentait tout le poids inamovible d’un amour maternel exclusif qui continuait à régner dans le cœur et la tête de cette éternelle maman.


mercredi 13 septembre 2017

L'engrenage vers la guerre de Dov ZERAH



L’ENGRENAGE VERS LA GUERRE ?

Le point de Dov ZERAH


           
          L’actualité est aujourd’hui accaparée par l’ouragan Irma et son frère José, leurs victimes, leurs dégâts…N’oublions pas les morts, les disparus, les blessés et ceux qui se battent pour survivre et reconstruire…Espérons que cette nouvelle manifestation du dérèglement climatique conduira Donald Trump à revoir sa position sur les Accords de Paris, et tous les responsables à faire le nécessaire. Cette tragique actualité a relayé au second plan la situation avec la Corée du Nord.

L'histoire du nucléaire israélien



L’HISTOIRE DU NUCLÉAIRE ISRAÉLIEN

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

          

          Au lendemain de la publication de la biographie de Shimon Peres «No room for small dreams» (pas de place pour les petits rêves), il nous a paru judicieux de publier à nouveau l'histoire de l'idylle entre la France et Israël qui a duré de 1956 à 1967.   
          Israël et la France ont constitué un véritable couple au vrai sens du terme, avec ses dérives et ses turbulences. Ils sont passés par toutes les phases : le flirt, l’idylle, l’amour fou, la passion, la querelle, la haine, l’indifférence, la séparation, la réconciliation et le divorce. L’histoire de ce couple a progressivement pris l’allure d’un véritable thriller.

dimanche 10 septembre 2017

Tsahal adapte l'infanterie aux nouveaux défis



TSAHAL ADAPTE L’INFANTERIE AUX NOUVEAUX DÉFIS

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

            


          Le chef d’État-Major Gadi Eizenkot, d’origine marocaine, est un général expérimenté, très apprécié de ses officiers et de ses troupes. Il a fait sa carrière militaire dans la brigade Golani. On le qualifie de «faucon éclairé» parce qu’il est implacable mais pas va-t-en-guerre. Son autonomie de pensée lui permet d’être libre dans ses jugements et de ne pas approuver ce qu’il peut considérer comme de l’aventurisme. Il n’est un secret pour personne qu’il rejette toute option militaire contre l’Iran «à moins d’être pris à la gorge». Pour lui et contrairement aux positions des dirigeants politiques le danger vient en priorité du Nord.