Après l’affichage du premier article, le chargement des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

vendredi 30 mars 2018

Le Hamas prend des risques avec la grande marche



LE HAMAS PREND DES RISQUES AVEC LA GRANDE MARCHE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          Avec le concours des djihadistes, le Hamas a décidé d’organiser la «grande marche de retour».  Il a déclaré que l'objectif principal de la manifestation est de promouvoir le droit au retour des Palestiniens. Il veut donner à la manifestation une grande ampleur puisqu’elle aura lieu à six endroits le long de la frontière avec Israël. Le premier événement a été planifié pour le vendredi 30 mars 2018, jour des prières, à dix heures. Le Hamas veut impulser une forte audience et pour cela il met les grands moyens en installant un centre de presse au passage d’Erez. 

La vieille voisine par Jean SMIA



LA VIEILLE VOISINE

Le billet d'humeur de Jean SMIA

            
Mireille Knoll

          On l’a tous connue, cette vieille voisine esseulée. Plusieurs fois par semaine, on aperçoit et on oublie cette ombre claudicante qui ramène sa demi baguette ou qui tente de décoincer son caddie bloqué par la porte de l’ascenseur qui ferme trop vite pour elle. Et plus d’une fois, on s’exaspère d’attendre, devant l’ascenseur ouvert, qu’elle parvienne à refermer sa boîte aux lettres.


mercredi 28 mars 2018

Le risque d'une guerre commerciale par Dov ZERAH



LE RISQUE D’UNE GUERRE COMMERCIALE

Le point économique de Dov ZERAH



           
La bourse chinoise plonge avec les mesures de Trump
          La semaine dernière, j’ai appelé votre attention sur la remise en cause par le Président Donald Trump de l’accord commercial Trans-Pacifique, et sur sa position relative à l’augmentation des droits de douane sur certains produits comme l’acier et l’aluminium. Deux jours plus tard, jeudi 22 mars, Washington a annoncé son intention de taxer, voire surtaxer une centaine de produits chinois, et d’imposer des restrictions aux investissements chinois aux Etats-Unis.

De l'Etat et de la Nation par Marianne ARNAUD



DE L'ÉTAT ET DE LA NATION

Par Marianne ARNAUD

            

          Ce dimanche 25 mars vers 16h45, je pris le train TER à Tarare en direction de Lyon-Part-Dieu. Le train était bondé. Je me risquai tout de même dans le wagon. Beaucoup de jeunes gens étaient assis occupés à leurs ordinateurs, tablettes ou téléphones portables. Personne ne fit attention à moi. 


La menace endogène par Jean SMIA



LA MENACE ENDOGÈNE

Le billet d'humeur de Jean SMIA


           
          
          Elle est d’autant plus difficile à évaluer qu’aucune enquête sérieuse n’a jamais tenté de l’apprécier. L’atmosphère ambiante s’interdit toute analyse des réactions d’une jeune population de banlieue pour qui tout représentant d’un corps constitué sur son «territoire» (entre autres pompiers et policiers) est considéré comme un envahisseur-colonisateur. 


Daesh en France : la contamination djihadiste



DAESH EN FRANCE : LA CONTAMINATION DJIHADISTE

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

            
Le terroriste de l'Aude

          Il fallait s’y attendre après les vidéos de menaces qui font encore froid dans le dos. Il ne fait aucun doute qu’il y aura, par mimétisme djihadiste, beaucoup d’autres attaques en France. Daesh refuse de désarmer et de s’estimer vaincu. Alors, ses miliciens rescapés se rabattent sur l’Europe désarmée devant un mal auquel elle n’est pas préparée ou n’a pas voulu se préparer malgré les mises en garde israéliennes. Face aux mesures draconiennes prises par les Israéliens contre les terroristes, les Européens ont condamné au lieu de compatir ou de s’unir contre la lèpre envahissante. Le groupe terroriste Daesh n’est pas éradiqué malgré les défaites qu’il a subies en Syrie et en Irak et son seul but à présent réside dans des attaques perpétrées par ceux qui ont réussi à fuir le théâtre des combats au Proche-Orient.


lundi 26 mars 2018

Avec Bolton, les Etats-Unis sont en ordre de bataille


AVEC BOLTON, LES ÉTATS-UNIS SONT EN ORDRE DE BATAILLE
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
Mac Master et John Bolton

          Les changements successifs à la tête des principales administrations américaines démontrent que les Etats-Unis se mettent en ordre de bataille pour affronter les principaux fronts internationaux. La dernière nomination concerne un faucon néo-conservateur qui faisait déjà partie de l’administration de George W. Bush avant de devenir commentateur sur Fox News puis membre de l’équipe Trump. Le conseiller à la sécurité nationale H.R. McMaster a été remplacé par John Bolton qui fut chargé de 2001 à 2005 des questions de désarmement puis ambassadeur américain aux Nations unies d'août 2005 à décembre 2006.

Non au séparatisme islamiste par Gérard AKOUN



NON AU SÉPARATISME ISLAMISTE

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM
            

          Dans une tribune exclusive pour le Figaro, publiée le 20 mars, cent intellectuels français se sont élevés contre le séparatisme islamique qui, selon eux menace, la République. Ils sont d’opinions différentes et même souvent opposées ; ils se sont trouvés d’accord, disent-ils, pour exprimer leur inquiétude face à la montée de l’islamisme. «Ce ne sont pas nos affinités qui nous réunissent mais le sentiment qu’un danger menace la liberté en général et pas seulement la liberté de penser». Les signataires sont de droite comme de gauche, des hommes, des femmes, des historiens, des écrivains, des essayistes, des philosophes, croyants ou athées.    


dimanche 25 mars 2018

Mahmoud Abbas poussé vers la sortie



MAHMOUD ABBAS POUSSÉ VERS LA SORTIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          L’Égypte et ses alliés ne supportent plus les écarts de langage et les prises de position de Mahmoud Abbas et songent donc avec insistance à son remplacement. Le président Al-Sissi est en train d’organiser la succession du président de l’Autorité palestinienne qui refuse cependant de quitter la scène régionale. Le ton est monté entre Abbas et la Maison Blanche qui a dénoncé sa «rhétorique haineuse» lorsque qu’il a insulté de «fils de chien» l'ambassadeur américain en Israël, David Friedman. «L’heure est venue pour le président Abbas de choisir entre la rhétorique haineuse et des efforts concrets pour améliorer la qualité de vie de son peuple et l’emmener vers la paix et la prospérité», a déclaré Jason Greenblatt, émissaire de Donald Trump pour le conflit israélo-palestinien.

samedi 24 mars 2018

La tentation isolationiste de Donald Trump par Dov ZERAH



LA TENTATION ISOLATIONISTE DE DONALD TRUMP

Le point économique de Dov ZERAH


           
TPP
          Sous l’administration de Barack OBAMA, les Etats-Unis avaient poussé à la création d’un partenariat Trans Pacifique avec la mise en place d’une vaste zone de libre-échange entre douze pays, l’Australie, Brunei, le Canada, le Chili, les Etats-Unis, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam. Signé le 4 février 2016, l’accord aurait entrainé la constitution de la plus vaste zone de libre-échange regroupant 800 millions d’habitants et 40 % du PIB mondial.
            Au-delà de la zone commerciale, l’accord portait aussi sur la levée de barrières non tarifaires, la protection des investissements, la propriété intellectuelle, les droits de l’environnement et du travail, l’accès aux marchés publics, l’adoption de normes communes…L’objectif affiché était de contenir l’expansion économique et commerciale de la Chine.


jeudi 22 mars 2018

Israël : la capacité de nuisance des ultra-orthodoxes



ISRAËL : LA CAPACITÉ DE NUISANCE DES ULTRA-ORTHODOXES

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps


Chefs orthodoxes

          La crise politique générée par les ultra-orthodoxes est récurrente en Israël. Ils remettent régulièrement sur le devant de la scène leurs exigences religieuses en abusant de leur situation de groupe charnière à la Knesset. La majorité étriquée de 67 députés sur 120 donne aux 13 sièges des orthodoxes religieux une importance démesurée par rapport à leur influence véritable dans le pays : 7 députés Shass (orthodoxes séfarades) et 6 députés de Judaïsme Unifié de la Thora (orthodoxes ashkénazes).  Le paradoxe est que ces orthodoxes sont souvent antisionistes, allant jusqu’à ne pas reconnaître l’existence de l’État d’Israël qui, pour eux, doit être l’œuvre exclusive du Messie. Cela explique leur refus de s’enrôler dans l’armée car ils estiment que le sionisme est un acte de défiance contre Dieu.



Qui en veut au premier ministre palestinien ?



QUI EN VEUT AU PREMIER MINISTRE PALESTINIEN ?

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            
Hamdallah et ses gardes du corps fortement armés
          Le premier ministre palestinien Rami Hamdallah, a échappé le 13 mars 2018 à une tentative d’assassinat à l’occasion de son entrée à Gaza. Un engin explosif de forte puissance, au vu du gros champignon de nuage qui s’est élevé au-dessus de la scène, avait été placé sur le trajet de son convoi, à quelques centaines de mètres au sud du passage d'Erez. C’est une région placée sous la supervision stricte des services de sécurité du Hamas sans exclure l’intervention d’un membre d’un autre groupe dissident.

samedi 17 mars 2018

Le Rassemblement National par Gérard AKOUN



LE RASSEMBLEMENT NATIONAL

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM
            

        Le nouveau Front National est arrivé, il s’appellera dorénavant le Rassemblement national. Marine Le Pen a beaucoup réfléchi avant de procéder à ce changement qui devrait, selon elle, parachever l’opération de dédiabolisation à laquelle elle se livrait depuis de nombreuses années. «Front, ce nom, dit-elle, est porteur d’une histoire épique et glorieuse mais il est pour beaucoup de Français un frein psychologique».


SLATE - La bataille pour la succession de Mahmoud Abbas est ouverte



SLATE - LA BATAILLE POUR LA SUCCESSION DE MAHMOUD ABBAS EST OUVERTE

Par Jacques Benillouche
Copyright © Temps et Contretemps

            Mal préparée, la relève du président de l’autorité palestinienne, dont l'état de santé s'aggrave, s'annonce compliquée.



            L'état de santé de Mahmoud Abbas, le président de l’autorité palestinienne, s'aggrave. Les services israéliens de renseignements apportent une note pessimiste sur son pronostic vital malgré les démentis timides de son entourage. En Israël, on se prépare au pire car, en l’absence d’un successeur désigné, on craint la lutte des clans pour une succession qui risque d’embraser les territoires dans une sorte de « libanisation » de la Cisjordanie.

Macron : réformateur ou liquidateur par Marianne ARNAUD



MACRON : RÉFORMATEUR OU LIQUIDATEUR ?

Par Marianne ARNAUD

            

          Si certains se réjouissent que le président Macron ait entrepris toutes les réformes dont le «cher vieux pays» avait besoin depuis longtemps, d'autres se plaignent de cette véritable boulimie de réformes qui pourrait être contre-productive. Tenons-nous uniquement, pour l'instant, à la réforme du marché du travail, de la SNCF, de l'Éducation nationale, de l'asile et de l'immigration, et de la formation professionnelle. Toutes ces réformes sont incontestablement voulues par le président Macron. Elles sont souvent acceptées par l'opinion publique mais elles sont aussi causes d'angoisse.


mardi 13 mars 2018

L'échec du ministre des finances Moshé Kahlon



L’ÉCHEC DU MINISTRE DES FINANCES MOSHÉ KAHLON

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
           
            
          Élu à la Knesset sur un programme immobilier ambitieux et innovant, Moshé Kahlon, ministre des finances, a tout raté. Il a surestimé ses capacités à faire plier les monopoles immobiliers. Ses électeurs ne lui pardonneront pas car ils ont misé sur cet exploit parce qu'il avait brisé le monopole des entreprises de téléphone mobile. Son second de liste, Elie Elalouf, s’est lui-aussi cassé les dents contre les monopoles alimentaires, responsables du surenchérissement du coût de la vie puisque les prix des produits de base sont 30% plus chers qu’en France.

samedi 10 mars 2018

Le poids inquiétant des Evangélistes en Israël



LE POIDS INQUIÉTANT DES ÉVANGÉLISTES EN ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
Agence juive Israël
       L’Agence Juive est l’organisme créé par les sionistes historiques pour favoriser l’alyah de masse vers Israël. Alors que les Juifs libéraux et conservateurs sont à peine tolérés dans le pays, les Chrétiens évangélistes sont mieux traités en raison d’une part de leur puissance financière et d’autre part, de leur influence politique aux Etats-Unis depuis l’arrivée de Donald Trump au pouvoir. Le paradoxe tient au fait que les Chrétiens d’Israël prétendent se substituer souvent à l’Agence Juive pour favoriser l’immigration en finançant un tiers des immigrants.

vendredi 9 mars 2018

Orly Levy-Abecassis : rebelle et icône de beauté



ORLY LEVY-ABECASSIS : REBELLE ET ICÔNE DE BEAUTÉ

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


            

          Les vedettes des élections ne sont pas toujours les têtes de liste. Certains «seconds couteaux» ont une personnalité qui illustre mieux l’identité d'une liste. Orly Levy-Abecassis, qui était deuxième de la liste Israël Beitenou d'Avigdor Lieberman aux élections de 2015, a décidé de faire cavalière seule en créant son propre parti pour les élections prévues en novembre 2019, sauf imprévu. Elle prend des risques car la limite minimum est à présent de quatre députés pour entrer à la Knesset. Il semble que la recomposition politique des partis soit en marche et que certaines personnalités veulent retrouver leurs véritables marques après s’être fourvoyées loin de leurs convictions premières.

jeudi 8 mars 2018

Fin d'un système en Afrique du Sud par Dov ZERAH



FIN D’UN SYSTÈME EN AFRIQUE DU SUD

Le point économique de Dov ZERAH


Robert Mugabe et sa femme

      Fin novembre, je vous ai parlé de la fin de règne de Robert Mugabe ; après trente-sept ans de règne sans partage à la tête du Zimbabwe, Robert Mugabe, 93 ans, a fini par démissionner. Le 14 février, le président du grand voisin du Sud, l’Afrique du Sud, Jacob Zuma a lui aussi été obligé de se retirer ; il y a été acculé après neuf ans de règne marqués par le népotisme, la corruption et la dégradation de la situation économique et financière du pays.

Les Onuques par Jean SMIA



LES ONUQUES

Le billet d'humeur de Jean SMIA

            
SDN et ONU

          En 1945, le constat d’échec de la SDN pour résoudre la majorité des conflits amenait à créer l’ONU. Or, à l’instar de ces partis politiques désuets qui croient s’actualiser en changeant de nom, personne ne peut nier que le jugement de Mussolini à propos de la SDN, s’applique aujourd’hui, parfaitement à l’ONU : «la Société des Nations est très efficace quand les moineaux crient, mais plus du tout quand les aigles attaquent».