Après l’affichage du premier article, le chargement des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

lundi 30 avril 2018

Le débat sur l'efficacité des frappes alliées



LE DÉBAT SUR L’EFFICACITÉ DES FRAPPES ALLIÉES
Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps
            
base syrienne d'Al-Chaayrate après les frappes américaines

          Un grand scepticisme règne sur l’efficacité des frappes alliées contre la Syrie qui sont interprétées plutôt comme une action symbolique que comme une mesure punitive. Chacun des protagonistes a sa propre perception de la victoire et il donne l’impression de vouloir sauver la face de l’autre. Pourtant l’attaque était justifiée par l'utilisation par la Syrie d'armes chimiques. 

La fin du déni par Gérard AKOUN



LA FIN DU DÉNI

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM

            

          Trois cent personnalités issues de divers horizons, politiques, littéraires, artistiques ont signé un manifeste paru dans le Parisien daté du dimanche 22 avril 2018 pour dénoncer «l’antisémitisme musulman» un «nouvel antisémitisme» qui provoquerait, le conditionnel est de la journaliste du Monde qui rapportait l’information, «une épuration ethnique à bas bruit» dans certaines zones d’Île de France à l’encontre des familles juives.

dimanche 29 avril 2018

Israël songe à l'exploit de 2007 contre l'usine nucléaire en Syrie



ISRAËL SONGE À L’EXPLOIT DE 2007 CONTRE L’USINE NUCLÉAIRE EN SYRIE

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

           
La centrale nucléaire syrienne
            
          Israël tremble rétroactivement à l’idée que la Syrie aurait été en mesure, aujourd’hui, de disposer de l’arme nucléaire s’il n’était pas intervenu en 2007. La décision difficile avait été prise par le gouvernement israélien en accord avec les Etats-Unis, pour détruire le réacteur syrien, avant sa mise en fonctionnement. L'opération militaire Orchard fut exécutée par l'armée de l'air israélienne le 6 septembre 2007, vers minuit, contre un immeuble de Deir ez-Zor en Syrie.


Une Europe à poils de loup par Jean SMIA



UNE EUROPE À POILS DE LOUP

Le billet d'humeur de Jean SMIA

            
          Il est facile de constater à quel point l’évolution islamiste d’Erdogan se calque de plus en plus sur les idéaux des Loups Gris. Pour ceux qui ne savent pas qui sont ces derniers : C’est une organisation armée ultra-nationaliste turque, néo-fasciste, anti-communiste, anti-grecs, antikurdes, anti-arméniens, homophobe et antisémite.

jeudi 26 avril 2018

Le génocide arménien fut un prélude au génocide nazi



LE GÉNOCIDE ARMÉNIEN FUT UN PRÉLUDE AU GÉNOCIDE NAZI

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

            

          Le 24 avril 2018 est le jour de la commémoration du génocide arménien. Les pays occidentaux, et le Vatican en particulier, ont toujours fait preuve d’indulgence à l’égard de la Turquie jusqu’à ignorer officiellement le génocide arménien. Les relations apaisées avec le grand pays musulman d’Europe primaient sur la nécessaire reconnaissance d’une réalité historique.  Mais le pape, le 12 avril 2015, avait utilisé pour la première fois le terme de génocide pour désigner le massacre des Arméniens entre 1915 et 1917. La réaction des Turcs, qui avaient qualifié ces propos de «partiaux et inappropriés», a été immédiate avec le rappel de leur ambassadeur.

La Malaisie, base de formation militaire du Hamas



LA MALAISIE, BASE DE FORMATION MILITAIRE DU HAMAS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
         
Fadi Al-Batsh
          On commence à en savoir un peu plus, non pas sur l’assassinat le 21 avril 2018 de Fadi Al-Batsh qui n’est pas encore élucidé, mais sur les éventuelles motivations des assassins en raison des relations étroites entre la Malaisie et le Hamas. Une certitude cependant, cet ingénieur électricien, expert dans la construction de fusées, était membre à part entière du Hamas et actif au sein des groupes islamistes en Malaisie. 

Le fardeau des dettes par Dov ZERAH



LE FARDEAU DES DETTES

Le point économique de Dov ZERAH


        
          Depuis 1944, les responsables de la finance internationale se retrouvent deux fois par an, à Washington, à l’initiative du Fonds monétaire international (FMI) : en septembre pour les assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale, et en avril pour les assemblées dites du printemps pour les deux institutions. Chacune de ces réunions est l’occasion de faire le point sur la croissance mondiale et passer un ou deux messages: 

mardi 24 avril 2018

Natalie Portman et Israël par Michèle MAZEL



NATALIE PORTMAN ET ISRAËL



            

         Créé en 2013, et peu connu du grand public, le prestigieux prix «Genesis», parfois qualifié de Nobel juif, est censé récompensé «les êtres humains exceptionnels qui représentent les valeurs juives dans leurs contributions au bien de l'humanité». L’ont reçu par le passé Michael Bloomberg, Michael Douglas, Itzhak Perlman et Anish Kapoor. Cette année, le prix – et ses deux millions de dollars –  devait être remis à l’actrice Natalie Portman pour son activisme social et ses œuvres caritatives.


L'effet Trump s'estompe, Israël déchante



L’EFFET TRUMP S'ESTOMPE, ISRAËL DÉCHANTE

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps
            

          L’élection de Donald Trump avait été perçue comme l’arrivée du Messie en Israël car il était censé garantir la sécurité du pays, en particulier face à l’Iran. Or la baudruche s’est dégonflée pour laisser place à une réalité décevante. Le président qui bombait le torse hier, rase les murs aujourd'hui. Certes la gouvernance américaine s’est trouvée désorganisée par les nombreux changements des titulaires des postes au plus haut niveau, poussant l’administration Trump et le président lui-même à improviser, mais cela était la preuve qu’ils n’étaient pas préparés à leur victoire. 

Qui était Fadi Al-Batsh ?


QUI ÉTAIT FADI AL-BATSH ?
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps




           
          Fadi Al-Batsh, assassiné le 21 avril 2018 par deux assaillants dans la capitale malaisienne Kuala Lumpur alors qu'il se rendait à une mosquée pour les prières de l'aube, est un universitaire palestinien de 35 ans, père de trois enfants.  Il était le deuxième imam de la mosquée. Il n’avait pas qu’une fonction ecclésiastique. Professeur en ingénierie électrique, il vivait en Malaisie depuis 10 ans. Selon le vice-premier ministre malaisien, Ahmad Zahid Hamidi, ce chercheur palestinien était un expert dans le domaine de l’énergie et des missiles.

lundi 23 avril 2018

Michèle MAZEL



MICHÈLE MAZEL


           
          
          Michèle Mazel, née à Poitiers, est licenciée de la Faculté de Droit et diplômée de Sciences-Po Paris, où elle a connu son époux Zvi, ambassadeur d’Israël, qu’elle a accompagné dans toutes ses missions. De 1969 à 1973, Zvi Mazel a été premier secrétaire à Antananarivo, à Madagascar, puis attaché à l'ambassade d'Israël à Paris jusqu'en 1977.  De 1980 à 1982, il a servi à l'ambassade d'Israël au Caire. En 1989, il a été nommé ambassadeur en Roumanie et en 1996, il est retourné en Égypte en tant qu'ambassadeur pendant cinq ans. Il a terminé sa carrière comme ambassadeur en Suède jusqu'en 2004. Michèle Mazel a donc l’expérience d’une femme de diplomate, ce qui lui donne une légitimité pour parler des affaires diplomatiques.


Poutine, Erdogan, Rohani : le nouvel ordre au Moyen-Orient



POUTINE, ERDOGAN, ROHANI : LE NOUVEL ORDRE AU MOYEN-ORIENT

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


            
          Les frappes aériennes américano-franco-britanniques, contre l'infrastructure des armes chimiques de Bachar El-Assad, ne présagent d’aucune modification de la stratégie de Donald Trump dans la région. Il maintient intacte sa décision de retirer les forces américaines du Moyen-Orient et de perdre définitivement la Syrie en y abandonnant à leur sort tous les groupes d’opposants qui se battent avec courage pour leur liberté.


dimanche 22 avril 2018

Marek EDELMAN : Le héros oublié du Ghetto de Varsovie


MAREK EDELMAN : LE HÉROS OUBLIÉ DU GHETTO DE VARSOVIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          Tous les ans, les Israéliens commémorent le déclenchement de la révolte du ghetto de Varsovie du 19 avril 1943. Marek Edelman, décédé le 3 octobre 2009 à Varsovie, a été volontairement oublié par l’Histoire d’Israël. Toute sa vie, il est resté fidèle à ses convictions sans que la catastrophe de la Shoah ne l’ait fait dévier de ses choix immuables. Né le 1er janvier 1919 et devenu cardiologue, il avait baigné dès sa naissance dans le Bund, le mouvement socialiste juif créé en Pologne. Israël ne veut retenir de cet épisode valeureux que l’héroïsme de son compagnon de combat, Mordechai Anielewicz, sioniste de gauche, avec lequel il avait fondé en 1942 l’Organisation Juive de Combat.

samedi 21 avril 2018

Diplomatie et bonnes manières par Michèle MAZEL


          

         
          Michele Mazel, ancienne élève de Sciences Po où elle a connu son époux Zvi, ambassadeur d’Israël, qu’elle a accompagné dans toutes ses missions. De 1969 à 1973, il a été premier secrétaire à Antananarivo, à Madagascar, puis attaché à l'ambassade d'Israël à Paris jusqu'en 1977.  De 1980 à 1982, il a servi à l'ambassade d'Israël au Caire. En 1989, il a été nommé ambassadeur en Roumanie et en 1996, il est retourné en Égypte en tant qu'ambassadeur pendant cinq ans. Il a terminé sa carrière comme ambassadeur en Suède jusqu'en 2004. Michele Mazel a donc l’expérience d’une femme de diplomate ce qui lui donne une légitimité pour parler des dessous des affaires diplomatiques.
            Dans ce billet d’humeur, Michèle Mazel revient sur le mini incident intervenu au Sénégal lorsque la femme de l’ambassadeur français, Valérie Bigot, qui organisait une réunion des conjoints diplomatiques, a téléphoné à l’israélienne Jenny Hirschson, femme de l’ambassadeur, : « Je vous conseille de ne pas venir car il est inconfortable pour beaucoup de gens de vous avoir présents, votre présence est problématique, tout le monde n'aime pas Israël ». Madame Hirshon a préféré renoncer à assister à un événement où elle n'était pas la bienvenue.
            Madame Bigot, qui a longtemps séjourné en Israël devait pourtant connaître la susceptibilité israélienne dans ce domaine.


DIPLOMATIE ET BONNES MANIÈRES

vendredi 20 avril 2018

L'unité d'élite Maglan la plus sollicitée contre l'Iran et la Syrie



L’UNITÉ D’ÉLITE MAGLAN LA PLUS SOLLICITÉE CONTRE L’IRAN ET LA SYRIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


            
Exercice dans une ville de Gaza reconstituée

          Tsahal dispose de plusieurs unités d’élite qui sont souvent mises à l’honneur pour avoir réussi des dizaines de missions classifiées. Parmi les bataillons, l’unité d’élite du Commandement de la Région Centre, Maglan, est spécialisée dans les missions et les opérations en territoire ennemi. Elle vient d’être d’ailleurs récompensée pour des années d’activité opérationnelle au-delà des frontières. L’unité a participé à d’innombrables actions très secrètes au profit d’Israël bien sûr et de ses alliés en particulier.

mercredi 18 avril 2018

Jour du souvenir : soldats morts au champ d'honneur


JOUR DU SOUVENIR : SOLDATS MORTS AU CHAMP D'HONNEUR

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
23.646 soldats morts

          Quand on assiste à la remise publique de galons militaires, on est toujours impressionnés à la vue de ces jeunes, à peine sortis de l’enfance mais déjà solides et robustes. Ils acquièrent vite le sentiment national qui leur donne l’assurance de défendre leur pays contre des États voyous prônant l’anéantissement d’Israël. On les croit intoxiqués sous l’effet du sionisme alors qu’en fait, par fierté, ils savent ce que l’État attend d’eux. La peur n’a pas prise sur eux.

mardi 17 avril 2018

L'Occident et les despotes orientaux par Dov ZERAH



L’OCCIDENT ET LES DESPOTES ORIENTAUX

Le point de Dov ZERAH


           
          Bernard-Henri LEVY vient de livrer son dernier livre «l’Empire et les cinq rois», un plaidoyer pour éviter le repli américain, laissant le champ libre à cinq empires renaissants, la Russie, la Chine, la Turquie, l’Iran et l’Arabie saoudite.
            Ce titre fait référence à un épisode biblique retracé dans le chapitre 14 de la Genèse : «Ceci arriva du temps d’Amrafel, roi de Sennaar ; d’Aryoc, roi d’Elfasar ; de Kerdolaomer, roi d’Elam et de Tidal, roi de Goyim : Ils firent la guerre à Béra, roi de Sodome ; à Bircha, roi de Gomorrhe ; à Chinab, roi d’Adma ; à Chémêber, roi de Ceboïm et au roi de Béla, la même que Coar…quatre rois contre cinq…» La couverture représente une gravure de 1545 représentant la bataille entre Abraham (en fait, il ne s’appelait pas encore Abraham, mais Abram) et Kerdolaomer, exposé au Rijksmusem d’Amsterdam.

Les frappes et les pertes humaines en Syrie ne plieront pas l'Iran



LES FRAPPES ET LES PERTES HUMAINES EN SYRIE NE PLIERONT PAS L’IRAN

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
Six des sept morts iraniens de la base T4

          L’Iran a communiqué les pertes qu’il a subies après la frappe sur sa base T4 en Syrie, dans les environs de Palmyre. Sept officiers du Corps des Gardiens de la Révolution iranienne (CGRI), dont un colonel responsable du projet des drones, Mehdi Dehqan, ont été tués dans un raid aérien attribué à Israël mais non confirmé par Tsahal. Cette frappe serait une réponse au drone iranien armé d’explosifs, infiltré le 10 février 2018 dans l’espace aérien israélien.

La droite rejoint les deux extrêmes aux côtés d'Assad



LA DROITE REJOINT LES DEUX EXTRÊMES AUX CÔTÉS D’ASSAD
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
         
Cellule de crise pendant les frappes
          Il est de tradition que, lorsque la France intervient militairement au-delà de ses frontières, toutes les factions françaises soutiennent sans réserve l’action des forces armées, par élan nationaliste. Or cela n’a pas été le cas pour les opérations des alliés contre Bachar El-Assad. La participation de la France aux frappes contre la Syrie met en évidence un nouveau clivage dans l’opinion française qui ne se scinde plus entre droite et gauche, mais entre pro-occidentaux et pro-arabes. Ce n’est pas un hasard si les opposants aux frappes se trouvent dans les milieux extrêmes, à droite comme à gauche, parmi les plus radicalisés mais ce qui est nouveau, parmi les Républicains aussi.



Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont frappé la Syrie



LES ÉTATS-UNIS, LE ROYAUME-UNI ET LA FRANCE ONT FRAPPÉ LA SYRIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            
Le secrétaire à la défense James Mattis et le General Joseph Dunford

          Après une période d’hésitation ou de préparation technique, les États-Unis ont frappé les sites d'armes chimiques syriens, en collaboration avec le Royaume-Uni et la France. L’annonce a été faire par Donald Trump lui-même : «J'ai ordonné aux forces armées américaines de lancer des frappes de précision sur des cibles associées aux capacités d'armes chimiques du dictateur syrien de Bachar el-Assad. Le but de la campagne est d'établir un puissant moyen de dissuasion contre la production, la propagation et l'utilisation d'armes chimiques».