Après l’affichage du premier article, le chargement des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

mardi 1 mai 2018

Chronique d'humeur - Netanyahou : une présentation d'un autre âge



Chronique d’humeur
NETANYAHOU : UNE PRÉSENTATION D’UN AUTRE ÂGE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps



          Cet article, qui n'abordait que la forme sans toucher au fond du sujet, a suscité des commentaires d'injures et de menaces dépassant les bornes. Mais cela ne m'impressionne pas. En revanche je crains pour la démocratie et pour le droit de critiquer dans notre pays.


           
            Une présentation digne d’une classe de troisième avec effet préalable d’annonce et échauffement de l’opinion pour que les téléspectateurs soient pendus aux lèvres du premier ministre. Il ne s’agit pas pour moi d’analyser le fond du discours car je suis incompétent et je le revendique. Mais la cérémonie à laquelle nous avions été conviés à la télévision était digne du premier âge de la communication. Netanyahou devrait songer à prendre des jeunes communicants, moins naïfs.




          Cela me rappelle les premiers cours d’audio-visuel dans une multinationale où l’on devait faire preuve d’imagination et où il fallait marquer l’esprit d’une salle passive.  Cela m’a surtout donné l’impression de me trouver face à un spectacle d’une soirée de bienfaisance, avec de pauvres moyens des organisateurs et un metteur en scène amateur qui cherche à impressionner son auditoire.   
            Pour parler d’un sujet sécuritaire aussi sérieux que l’Iran, il appartenait au chef d’État-major, au chef du Mossad et celui d’Aman de prendre la parole pour donner plus de crédibilité au sujet et plus de sens dramatique à la présentation. On aurait compris qu’il n’y avait pas d’intention politique sous-jacente au moment où la justice suit son chemin.  Il y aurait eu plus d’impact et moins le sentiment de se trouver face à professeur débutant donnant ses premières leçons. 
          La mise en scène était digne d’une classe de théâtre au conservatoire. Ces classeurs, sur des étagères d’un autre siècle, censés contenir tous les secrets iraniens faisaient anachroniques car depuis plus de vingt ans la documentation est soit microfilmée comme en 1970 ou alors numérisée de notre temps, celui de Facebook et des tablettes. Je doute que les agents du Mossad aient fait appel à un déménageur pour apporter secrètement au premier ministre matière à paraître à la lumière.


            Dès lors où ils ont sorti les classeurs d’un temps que les moins de vingt ans…les conseillers du premier ministre auraient dû lui suggérer d’apparaître en treillis militaire, celui qu’il portait à Sayeret Maatkal dans son jeune âge. C’est ce que faisait le général de Gaulle à la télévision lorsqu’il avait une information dramatique à communiquer au peuple français, par exemple lors de la sédition «d’un quarteron de généraux à la retraite».
            À présent, laissons aux experts le soin d’analyser le contenu de cette présentation d’un autre âge.

8 commentaires:

邓大平 עמנואל דובשק Emmanuel Doubchak a dit…

Un peu de respect pour Pitri Netanyahou, l'homme des fakes news sur les Arabes... Il n'est probablement pas conscient que quand tout est enregistré et filmé, ses mensonges sont plus gros que des autobus d'enfants qui viennent à peine d'être enterrés, ajoutant ainsi à notre désespoir et à notre dégoût. Faire cette déclaration au lendemain de sa publication de Pinocchio, ça entame en plus sa crédibilité et la nôtre en tant qu'Etat. De plus en plus Nixon, de plus en plus aux abois... Quand il n'aboie pas sur les institutions qu'il veut museler.

Jeremie MORGENSTERN a dit…

Les remarques ne sont pas stupides du tout Bibi est un naze d'ailleurs le micro à la main en est la meilleure démonstration puisque les micros cravate invisibles existent depuis au moins 30 ans

M.M a dit…

Tu sais quoi? Tu as raison - mais Bibi aussi. Sa présentation a un impact immédiat et universel que n'aurait pas une démonstration plus sophistiquée.

Marianne ARNAUD a dit…

Les avis sur cet article sont donc partagés. Quant à moi, j'ose dire que la photo de Netanyahou jeune valait, à elle seule, le déplacement.

Jacques BENILLOUCHE a dit…

Chère Marianne,

ET vous n'avez pas lu les dizaines d'insultes su Facebook parce j'ai attenté à l'image du Duce!

Je m'en remettrais.

Amities

YAAKOV NEEMAN a dit…

Tous ces commentaires sont du Bibi Bashing (sauf celui de M.M.) Par les temps qui courent, prêter plus d'attention à la forme qu'au fond est une attitude dangereuse et dépassée.

denis sabrié a dit…

Shalom à tous,

Effectivement la démonstration de Mr Netanyahu laisse à désirer, sur un sujet aussi important, il aurait été préférable l'intervention du Mossad et du Ministre de la Défense, Mr Liberman pour approfondir la question..en espérant que la documentation fournie par le Premier Ministre soit accessible pour confirmer le danger que représente l'Iran et le nucléaire..

Israël-Anderhuber Ingrid a dit…

Jacques Benillouche, vous dites : "Ces classeurs, sur des étagères d’un autre siècle, censés contenir tous les secrets iraniens faisaient anachroniques car depuis plus de vingt ans la documentation est soit microfilmée comme en 1970 ou alors numérisée de notre temps, celui de Facebook et des tablettes."
Or, n'oubliez pas que l'Iran est effectivement d'un autre âge, ou plutôt est restée dans les ténèbres du Moyen-Âge, donc quoi d'étonnant que leurs archives fassent "anachroniques" puisque à l'image de leur pays et gouvernants... ?