ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 21 septembre 2017

Base militaire américaine au Néguev : information réchauffée


 


BASE MILITAIRE AMÉRICAINE AU NÉGUEV: INFORMATION RÉCHAUFFÉE


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

                                               

            


          Il s’agit d’une vieille information recyclée qui n’avait jamais filtré dans les media en raison de la censure militaire qui avait imposé un black-out total car Tsahal craignait des retombées politiques. Les Israéliens étaient en effet méfiants à l'égard d’une base étrangère dans le Néguev. Mais le 20 septembre 2017, les Etats-Unis ont inauguré officiellement leur première base militaire dans le sud d’Israël. Le secret de Polichinelle a été enfin éventé.



L'empire mafieux des Pasdarans Iraniens



L’EMPIRE MAFIEUX DES PASDARANS IRANIENS
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          

          Les Pasdarans, ou Gardiens de la Révolution, représentent la colonne vertébrale du régime iranien. Ce corps est connu pour être une organisation paramilitaire redoutée mais on ignore souvent qu’il s’agit d’un véritable empire industriel mafieux parce qu’il est directement impliqué dans les transactions sur le nucléaire et dans la distribution de gaz et de pétrole. Dans l'ombre, les Pasdarans tirent les ficelles du régime iranien, profitent de leurs revenus pour manipuler des réseaux terroristes, se livrent à toute sorte de trafics et se sont emparés de pans entiers de l'économie du pays, dans le bâtiment, l'énergie et les télécommunications. C’est une sorte de structure qui oscille entre parti politique, franc-maçonnerie, association d’aide sociale, armée parallèle, et empire industriel et qui dispose d’un pouvoir économique immense.



Transformation Par Claude MEILLET



TRANSFORMATION

L'opinion de Claude MEILLET

            
Paris quartier bobos

          Il se souvenait d'eux. Le frère et la sœur. Tee-shirts et jeans troué. En bagarre permanente et élans d'adoration épisodiques. Et les voilà grandis, studieux, complices, solidaires en face de leurs parents inquisiteurs. Comme Belleville, prolo, déglingué, vaguement limite, était devenu un quartier quasi bobo, jeunard, parsemé de boutiques hi-tech, de bistrots branchés. Comme ce copain, cravaté, chic, cadre bien cadré dans une banque respectable, qu'il retrouvait, col ouvert, en baskets, dirigeant en toute décontraction la jeune équipe de sa startup. Comme ces Français, recroquevillés, pessimistes, devenus soudainement mobilisés, pro-actifs. Comme les Israéliens, passant à l'inverse, de l'enthousiasme solidaire au fatalisme individualisé.


ARTICLES DE LA SEMAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DE LA QUINZAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DU MOIS - Cliquer l'image pour lire

 

mercredi 20 septembre 2017

Netanyahou-Trump : complicité limitée sur l'Iran



NETANYAHOU-TRUMP : COMPLICITÉ LIMITÉE SUR L’IRAN
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

         Le raisonnement est simple : il ne faut pas faire la même erreur commise avec la Corée du Nord qui a construit sa bombe nucléaire en toute impunité. En laissant faire aujourd’hui l’Iran, le risque est grand de voir le pays chiite se doter d’armes nucléaires de destruction massive. Le temps est compté. Israël et les Etats-Unis se retrouvent donc sur cette stratégie. D’ailleurs Benjamin Netanyahou avait déclaré avant de rencontrer Trump : «Ensemble nous allons faire face à l'agressivité iranienne dans la région et j'ai hâte de parler avec vous du mauvais accord nucléaire».