ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

vendredi 20 octobre 2017

Audrey Azoulay à l'Unesco entérine le clivage au sein des pays arabes



AUDREY AZOULAY À L’UNESCO ENTÉRINE LE CLIVAGE AU SEIN DES PAYS ARABES
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
      

          Les pays arabes avaient un rendez-vous avec l’Histoire car ils pouvaient obtenir la direction générale de l’Unesco mais ils l’ont raté. Les différents votes anti-israéliens étaient pourtant le signe que le monde arabe pouvait prétendre, grâce à des voix automatiques, à un poste important dans l’une des grandes institutions internationales. Après le double mandat de la bulgare Irina Bokova, il était presque évident qu’aucun européen ne pouvait prétendre à ce poste.


Donald Trump et l'Iran par Gérard AKOUN



DONALD TRUMP ET L’IRAN

Par Gérard AKOUN
            
          
          Donald Trump, comme on pouvait s’en douter, n’a pas certifié, comme il l’avait fait en avril et en juillet l’accord, signé en juillet 2015 sur le nucléaire iranien par son prédécesseur. Aucune inspection pratiquée par l’AEIA, l’Agence Internationale de l’énergie atomique, n’a noté d’accroc à l’application de cet accord par les Iraniens. Mais le président américain considère qu’il s’agit du «pire accord» signé par les Etats-Unis et il s’était d’ailleurs engagé durant sa campagne électorale à le «déchirer».

ARTICLE DE LA SEMAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DE LA QUINZAINE - Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DU MOIS - Cliquer l'image pour lire

 

Oxymore par Claude MEILLET



OXYMORE

L'opinion de Claude MEILLET

                
Lunettes de réalité virtuelle

          Les mots et la chose l’avaient toujours interpellé. «Réalité virtuelle». Et le verdict était tombé. Son amie israélienne lui avait déclaré, péremptoire comme d’habitude, c’est un oxymore. Ce qui semblait occire pour toujours, la virtualité de la réalité. Soucieux de vérité, il avait cependant précautionneusement osé : «ça n’est peut-être pas contradictoire, seulement paradoxal». Là encore, la réponse fusa, sans appel. «Ah, la culture française ! Vous préférez le paradoxe, la contradiction est trop violente ! Le réel, ça existe, le virtuel, ça n’existe pas».

          Murmurant en lui-même, comme Galilée avec son «et pourtant elle tourne», «et pourtant la réalité virtuelle, ça existe», Jonathan, piqué au vif, s’obligea à recenser quelques contradictions incontournables. Des oxymores de faits et non de mots, en quelque sorte.

Netanyahou, qui ne dit mot...



NETANYAHOU, QUI NE DIT MOT…

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            
          Tous les observateurs politiques avertis ont noté le silence troublant du premier ministre israélien après la signature de l’accord entre Fatah et Hamas. Certains en viennent à se demander si Donald Trump ne l’a pas empêché de manifester librement son sentiment face à cette réunification palestinienne, afin de pouvoir imposer sa propre stratégie au Moyen-Orient.