ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 31 juillet 2012

ISRAËL-PALESTINE DEMAIN, DEUX ETATS PARTENAIRES ? Un ouvrage de Jacques BENDELAC




ISRAËL-PALESTINE DEMAIN, DEUX ETATS PARTENAIRES ?

Un ouvrage de Jacques BENDELAC
Éditions Armand Colin

Recension de Jacques BENILLOUCHE 
copyright © Temps et Contretemps




Jacques Bendelac, docteur en économie et chercheur, est un économiste reconnu en Israël et ses nombreux articles et ouvrages représentent une référence pour les journalistes.

PALESTINE : ENTRE ILLUSION ET INTRANSIGEANCE


PALESTINE : ENTRE ILLUSION ET INTRANSIGEANCE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

Salam Fayyed et Mahmoud Abbas

        Les révolutions arabes et surtout la guerre civile en Syrie ont marginalisé  le conflit israélo-palestinien. D’ailleurs le 28 juillet 2012, le premier ministre palestinien, Salam Fayyed a accusé la communauté internationale d'avoir mis de côté le dossier palestinien. Il s'est également dit préoccupé du fait que l'Autorité palestinienne risque de perdre la confiance de la population palestinienne car elle n'arrive pas à «mettre fin à l'occupation, qui s'affermit de jour en jour ».


lundi 30 juillet 2012

LES PAYS ARABES OCCULTENT L'HISTOIRE DE LEURS JUIFS


LES PAYS ARABES OCCULTENT L'HISTOIRE DE LEURS JUIFS

Par Jacques BENILLOUCHE
 copyright © Temps et Contretemps

Le monde arabe

        Les pays arabes occultent l'Histoire de leurs juifs pour donner crédit à la thèse ressassée sur la spoliation des réfugiés palestiniens. A l’heure où les palestiniens cherchent à fuir la Syrie, pour se réfugier en Jordanie, aucun pays du Moyen-Orient n’a fait le geste pour accueillir chez lui quelques «frères arabes». Pourtant, ni l’espace et ni l’argent ne leur manquent pour intégrer quelques dizaines de palestiniens à la recherche d’un lieu sécurisé.


dimanche 29 juillet 2012

PALESTINIENS : LES PERDANTS DU CONFLIT SYRIEN


PALESTINIENS : LES PERDANTS DU CONFLIT SYRIEN

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

Palestiniens en Syrie


Le chaos semble se préparer en Syrie sans qu’aucune solution ne soit visible à court terme, sinon le spectre d’une guerre civile. Le peuple, qui s’est soulevé pour une amélioration de son sort, semble le véritable perdant d’un soulèvement sanguinaire. Mais le sort d’une autre communauté n’est pas enviable, celle des réfugiés palestiniens qui, contrairement à leurs semblables dans les autres pays arabes, bénéficiaient pourtant en Syrie de droits alloués bien avant l’arrivée au pouvoir du régime d’Assad. 


jeudi 26 juillet 2012

CYNISME Par Johann HABIB


CYNISME

Par Johann HABIB
Avocat Israélien
copyright © Temps et Contretemps

Il n'est pas nécessaire de s'attarder sur les déboires du parti Kadima après son départ de la coalition, on ne tire pas sur une ambulance. Cependant, le récent reniement de sa promesse, par le premier ministre, au sujet de la conscription universelle a révélé au grand jour, pour ceux qui rêvaient encore, le caractère extrêmement cynique du chef de la coalition. Tout semblait calculé pour provoquer notamment  le «rapatriement» du très versatile Tsahi Hanegbi au sein des troupes du Likoud.
Tsahi Hanegbi
De même, ce qui était annoncé depuis plusieurs semaines sur ce site se produit : le gouvernement va augmenter d'un point le taux de tva et la taxe sur les combustibles. Ces hausses particulièrement injustes pour la majorité des israéliens, interviennent à un moment  d'une grande sensibilité.


mardi 24 juillet 2012

BILLET D’HUMEUR : LA HAINE COMMUNAUTAIRE


LA HAINE COMMUNAUTAIRE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright ©  Temps et Contretemps
Enterrement de victimes le 19 juillet
               
          On ne comprend pas que des humains, qui croient au même Dieu, au même livre le Coran, aux mêmes sources la Bible et aux mêmes préceptes, puissent parvenir à des extrémités aussi horribles en portant la mort sur des civils innocents. Des hommes contre des hommes ; des musulmans contre des musulmans. Les bêtes feraient preuve de plus d’humanité dans ce monde qui a perdu ses valeurs.

samedi 21 juillet 2012

SYRIE : OÙ SONT PASSÉS LES INDIGNÉS GAUCHISTES


SYRIE : OÙ SONT PASSÉS LES INDIGNÉS GAUCHISTES?

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright ©  Temps et Contretemps
         
        Le débat sur la Syrie ne fait pas recette auprès des professionnels de la contestation. Les neuf morts de la flottille de Gaza, qui avaient cherché la provocation armée, avaient mobilisé les médias du monde entier. Les marches et les manifestations dans les rues occidentales avaient ameuté les bonnes consciences et réveillé tout ce qu’il y avait de militants et de bien-pensants. Or, des dizaines de milliers de morts syriens ne suffisent pas à mobiliser les gauchistes et leurs amis "anti-impérialistes".

vendredi 20 juillet 2012

RADIO JUDAÏCA BRUXELLES : L'ATTENTAT DE BULGARIE


RADIO JUDAÏCA BRUXELLES 

L'ATTENTAT DE BULGARIE

Des fumées se dégagent du lieu de l'attentat

JOURNAL DU 19 JUILLET 2012

Jacques BENILLOUCHE
au micro de
Jérémy AUDOUARD

video
Cliquer sur le triangle noir pour écouter l'émission

LE DISCOURS QUE NOUS ATTENDIONS Par Gérard AKOUN


LE DISCOURS QUE NOUS ATTENDIONS

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM
 copyright ©  Temps et Contretemps


Dimanche 22 juillet, à l’occasion du 70e anniversaire de la rafle du Vel d’hiv, le président de la République a tenu à prononcer lui-même le discours de commémoration. Il a commencé en prononçant cette phrase : «Nous sommes rassemblés ce matin pour rappeler l’horreur du crime, exprimer le chagrin de ceux qui ont vécu la tragédie, évoquer les heures noires de la collaboration, notre histoire, et donc la responsabilité de la France». 


SYRIE : LE RÉVEIL DU NATIONALISME KURDE


 
SYRIE : LE RÉVEIL DU NATIONALISME KURDE

Par Jacques BENILLOUCHE
          

Les kurdes sont un peuple d'origine indo-européenne réparti dans la région du Kurdistan, à cheval sur quatre pays : Turquie (12 millions), Iran (7 millions), Irak (6 millions) et Syrie (2 millions). En communauté de destin avec les arméniens et les juifs, ils ont toujours été persécutés et massacrés sans pouvoir créer leur propre foyer national. Ils se battent depuis des décennies pour obtenir un État indépendant ou au moins, une autonomie et des droits culturels dans la région où ils vivent.


PALESTINIENS : COMPÉTITION AU SOMMET


PALESTINIENS : COMPÉTITION AU SOMMET

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright ©  Temps et Contretemps

Une certaine compétition existe entre les dirigeants palestiniens au point de ne plus savoir qui représente réellement l’entité qui se cache derrière la terminologie de «peuple palestinien». Mahmoud Abbas, président de l’Autorité, Ismaël Haniyeh, leader de Gaza, et Khaled Mechaal, tête pensante du Hamas, sont à la recherche chacun d’une légitimité.
Abbas, Mechaal et Haniyeh

jeudi 19 juillet 2012

LA CRISE ÉCONOMIQUE EXIGE L’INCITATION DE L’ÉTAT


LA CRISE ÉCONOMIQUE EXIGE L’INCITATION DE L’ÉTAT

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright ©  Temps et Contretemps

La Bourse de Tel-Aviv

        Les immolations pour difficultés financières mettent au devant de l'actualité les problèmes économiques touchant les classes sociales défavorisées en Israël. La politique totalement libérale du gouvernement israélien en matière économique doit subir des inflexions en fonction de la situation dramatique d’entreprises en difficulté. Certaines régions subissent de plein fouet la concurrence asiatique, aidées en cela par les décisions de dirigeants de sociétés obnubilés par le seul souci de l’accroissement des dividendes. Le délitement progressif des tissus industriels fait courir au pays un danger dont les conséquences deviendront dramatiques à court terme. Bien sûr, le problème n’est pas propre à Israël mais à toute l’Europe en crise. Seulement Israël peut intervenir par des mesures d’incitation car il est maitre de sa monnaie et maitre de sa politique. 

SLATE : QUEL RAPPORT ENTRE L'ATTENTAT ANTI-ISRAÉLIEN EN BULGARIE, L'IRAN, LE HEZBOLLAH ET LA SYRIE?


SLATE : QUEL RAPPORT ENTRE L'ATTENTAT ANTI-ISRAÉLIEN EN BULGARIE, L'IRAN, LE HEZBOLLAH ET LA SYRIE?
Par Jacques BENILLOUCHE

copyright ©  Temps et Contretemps


          Netanyahou n'a pas tardé à désigner les responsables de la mort de sept Israéliens dans l'explosion d'un bus à Bourgas. La thèse est la suivante: Téhéran et ses alliés libanais veulent internationaliser le conflit syrien en impliquant Israël.


        Sept touristes israéliens sont morts mercredi 18 juillet dans l'explosion d'un bus à Bourgas, en Bulgarie, dont 6 sur le coup et le dernier à l'hôpital. Plusieurs bus attendaient les 154 touristes israéliens qui étaient arrivés à bord d’un charter parti de Tel-Aviv, pour les répartir dans les différents hôtels des plages de la Mer Noire.
       Ce bilan officiel a été transmis par le ministre bulgare des Affaires étrangères Nikolaï Mladénov à son homologue israélien Avigdor Lieberman. Le ministre israélien des Affaires étrangères a indiqué qu'en parallèle du traitement aux blessés et à leurs familles, «le gouvernement israélien agira tous azimuts pour que les responsables de l'attentat de façon directe ou indirecte payent le prix».


Lire la suite en cliquant sur le lien :



mercredi 18 juillet 2012

KADIMA : L’INCONSTANCE DE MOFAZ


KADIMA : L’INCONSTANCE DE MOFAZ

Par Jacques BENILLOUCHE

Shaoul Mofaz au Kotel

Le président du parti Kadima, Shaoul Mofaz, prouve une fois de plus son inconstance. Il a annoncé, lors de la réunion du 17 juillet de son groupe parlementaire, que sa formation avait décidé de quitter la coalition gouvernementale après l'échec des négociations avec le Likoud sur la modification de la loi Tal sur la conscription : «Je suis arrivé  à la conclusion que nous n'avons pas d'autre choix que de refuser la proposition du premier ministre et par conséquent de quitter la coalition».

mardi 17 juillet 2012

SLATE : LE DERNIER ATOUT DE BACHAR EL-ASSAD, SES ARMES CHIMIQUES


SLATE : LE DERNIER ATOUT DE BACHAR EL-ASSAD, SES
ARMES CHIMIQUES
Par Jacques BENILLOUCHE

Le régime syrien a un arsenal considérable d'armes de destruction massives notamment chimiques. Aux abois, il pourrait les utiliser dans une tentative désespérée pour élargir le conflit. Une hypothèse prise très au sérieux en Israël et aux États-Unis.

La Syrie teste ses missiles le 12 juillet 2012. 


Israël fait tout pour ne pas s’impliquer dans la guerre civile syrienne et se contente d'observer, depuis les hauteurs du Golan, l’évolution de la situation. Une visite récente du Golan nous a montré une région calme, sans concentration de soldats, de matériel militaire ou de blindés. A peine pouvait-on entrevoir une crainte dans les yeux des paysans druzes qui peuplent la majorité du plateau et s’inquiètent pour leurs parents de l’autre côté de la frontière.

Les Israéliens sont pourtant persuadés que Bachar el-Assad cherche aujourd'hui à les impliquer pour internationaliser le conflit, comme une tentative désespérée de se sauver. Et le dictateur syrien sait que la seule menace qui pourrait forcer Israël à sortir de sa neutralité est une attaque à l'arme chimique....

Lire la suite en cliquant sur le lien :

EGYPTE : LE BRAS DE FER CONTINUE par Zvi MAZEL


EGYPTE : LE BRAS DE FER CONTINUE

Par Zvi MAZEL
Ancien ambassadeur d’Israël en Égypte
Fellow of the Jerusalem Center for Public Affairs

L’Égypte a un président démocratiquement élu mais, bien que chef de l’exécutif, ses prérogatives ont été rognées par la junte. Le combat continue entre Mohamed Morsi, porte-drapeau de la puissante confrérie des Frères Musulmans, et le Conseil Suprême des Forces Armées. Ce dernier a pourtant transmis en grande pompe ses pouvoirs au nouveau président, immédiatement après la prestation de serment le 30 juin, ou plutôt la partie des pouvoirs que l’armée ne s’était pas réservée. 

Morsi encadré de deux officiers dont Tantawi

lundi 16 juillet 2012

SlateAfrique : COMMENT LA TUNISIE S'EST VIDÉE DE SES JUIFS


SlateAfrique

COMMENT LA TUNISIE S'EST VIDÉE DE SES JUIFS

Par Jacques BENILLOUCHE


       La crise de Bizerte, en 1961, entre la France et la Tunisie, a provoqué le départ massif des juifs tunisiens vers Israël.

Une pratiquante juive tunisienne écoutant la lecture de la Torah.
 La base navale de Bizerte, dans le nord de la Tunisie, couplée avec celle de Mers-El-Kébir en Algérie, revêtait une importance stratégique pour la France. Choisies pour leur emplacement géostratégique exceptionnel, ces bases verrouillaient les accès maritimes à l’Europe du Sud et au détroit de Gibraltar.

Mais Bizerte demeurait particulièrement précieuse pour la France en raison de la guerre d’Algérie. La proclamation de l’indépendance tunisienne, en 1956, selon Paris, ne devait pas remettre en cause la présence militaire française à Bizerte....

Lire la suite en cliquant sur le lien :

dimanche 15 juillet 2012

BILLET D’HUMEUR : IMMOLATION


BILLET D’HUMEUR : IMMOLATION

Par Jacques BENILLOUCHE
        
         Il faut beaucoup de courage pour mettre fin à sa vie et encore plus pour choisir la méthode la plus cruelle : l’immolation par le feu. Un accès de folie parfois, mais souvent une crise de désespoir parce qu’on est mal compris, non écouté ou simplement ignoré.


samedi 14 juillet 2012

UN GÉANT VACILLE Par Johann HABIB



UN GÉANT VACILLE

Par Johann HABIB
Avocat Israélien


Le gouvernement israélien est au bord de l'implosion. Avec l'affaire de la conscription universelle, son chef Benyamin Netanyahou, a semble-t-il été pris à son propre piège. A vouloir contenter tout le monde, il déçoit toutes les composantes de sa majorité. Plus dommageable, les membres de son parti prennent des positions indignes, voire blessantes.

Mofaz et Plesner

vendredi 13 juillet 2012

KADDISH POUR YENTL Par Sarah OLING


KADDISH POUR YENTL

Par Sarah OLING
copyright ©  Temps et Contretemps


J'avais deux ans à peine, dans cet espace temps où mon monde entier était contenu dans le sourire lumineux de ma mère. Je ne savais pas nommer le bruit et la fureur des hommes. Je ne savais pas non plus que je pouvais en être l'un des déclencheurs... Par le fait même que je sois née. Ce que je savais alors n'était que sensations, doux, humide, faim ou soif, proximité de cette belle et douce personne contre laquelle je me blottissais, et son murmure de sonorités qui formaient la musique de mon prénom, Yentl. 


LA VALSE DES AMBASSADEURS



LA VALSE DES AMBASSADEURS

Par Jacques BENILLOUCHE
          
Christophe Bigot

     Il n’est pas certain que le Quai d’Orsay recherche l’efficacité dans ses missions à l’étranger. A peine les ambassadeurs sont-ils installés qu’ils sont remplacés par une application stricte du règlement et des usages qui limitent à trois ans la durée de leurs missions. La moitié de leur temps de fonction est pourtant consacré à leur installation physique, morale et politique, à la prise de contact, à la connaissance de la classe politique israélienne et à leur intégration comme un simple immigrant.